28/10/2016 : Identification d’un buvard contenant du 25C-NBOME et de nouveaux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA et en PMMA

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de l’identification d’un nouveau comprimé d’ecstasy fortement dosé en MDMA ainsi que d’un buvard supposé de « LSD » mais contenant du 25C-NBOMe.

Ces échantillons ont été identifiés grâce au service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé à Bruxelles au lieu d’accueil Modus Fiesta.

Des pilules d’ecstasy avec un logo Superman contenant des doses de PMMA potentiellement mortelles sont également en circulation aux Pays-Bas ainsi qu’en Espagne.

09-ews-2016-26-10-alerte-mdma-et-25c-nbome

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

16/06/2015: Identification d’un buvard contenant du 25B-NBOMe

blotter.jpg

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISSP) vient de nous informer de l’identification d’un buvard supposé de « LSD » mais contenant du 25B-NBOMe. Cet échantillon a été identifié grâce au service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé au lieu d’accueil Modus Fiesta. Le dessin dont proviendrait cet échantillon serait composé d’une étoile et d’un lézard.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici!

18/10/2013: 25I-NBOMe: Identification de nouveaux buvards contenant cette NDS potentiellement mortelle

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISSP) vient de nous informer de la circulation de nouveaux buvards contenant du 25I-NBOMe.

Bien que les effets hallucinogènes de ce produit soient assez similaires à ceux du LSD, la toxicité est beaucoup plus importante et son usage peut être fatal en raison du faible écart qui sépare la dose récréative de la dose létale.

Pour en savoir plus, cliquez ici !

29/08/2013: Intoxication suite à l’ingestion de buvards contenant de nouvelles drogues de synthèse

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISSP) nous a informé qu’au moins trois intoxications au 25I-NBOMe ont été récemment recensées dans la région d’Anvers.

L’équipe de Modus Vivendi a collecté début août lors du festival Esperanzah un buvard (voir photo ci-dessous) vendu pour du LSD mais contenant en fait une nouvelle drogue de synthèse peu courante nommé « DOC » (2,5-dimethoxy-4-chloroamphetamine).