04/09/2017 : Un décès suite à la consommation de 3-MeO-PCP et U-47700

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de la survenue en Flandre du décès d’un jeune homme suite à la consommation de 3-MeO-PCP et U-47700, des nouvelles drogues de synthèse achetées sur internet. La victime n’était pas connue pour être un consommateur régulier de drogues.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

10/07/2017 : Identification de nouveaux comprimés fortement concentrés en MDMA et contenant du 2C-B

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de l’identification de deux comprimés contenant du 2C-B et de neuf comprimés fortement dosés en MDMA, dont quatre contiennent plus de 200 mg de MDMA. La pilule « Rockstar » contenant du 2C-B a été identifiée dans le cadre du service de testing de l’asbl Modus Vivendi.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

 

 

 

26/06/2017: Un décès suite à la consommation de 3-MeO-PCP

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de la survenue en Flandre du décès d’un homme d’une trentaine d’années suite à la consommation d’une poudre contenant du 3-MeO-PCP. La victime n’était pas connue pour être un consommateur régulier de drogues.

Le 3-MeO-PCP est un anesthésique dissociatif dérivé de la phencyclidine (PCP), qui a à la fois des propriétés dissociatives et stimulantes.

Ce produit se présente le plus souvent sous forme de poudre, mais peut aussi parfois entrer dans la composition de pilules d’ecstasy. Il est connu pour induire un épisode maniaque voire psychotique à partir de 25 mg et peut causer la mort à plus forte dose.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

29/03/2017: Identification de nouveaux comprimés d’ecstasy fortement concentrés en MDMA ou contenant de la MDA

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), quatre pilules d’ecstasy fortement dosées en MDMA ainsi qu’une pilule contenant de la Tenamfétamine (MDA) ont été identifiées par le service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé à Bruxelles au lieu d’accueil Modus Fiesta.

La MDA est un analogue chimique de la MDMA, aux effets similaires mais de plus longues durées et avec des propriétés hallucinogènes. Cette substance est connue pour être neurotoxique et est potentiellement mortelle en cas de surdose, au même titre que la MDMA.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

29/03/2017: Intoxication provoquée par un cannabinoïde de synthèse présent dans une poudre vendue comme stimulant sur Internet

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), le service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé à Bruxelles au lieu d’accueil Modus Fiesta, a permis d’identifier la présence d’un cannabinoïde de synthèse (THJ-2201) dans un échantillon supposé de psychostimulant (Méthiopropamine ou MPA). Le produit se présentait sous forme de poudre et a été acheté sur Internet.

×

Une intoxication provoquée en mars à Bruxelles par le même type de produit vient également de nous être signalée : il s’agit à nouveau d’une poudre supposée de MPA contenant un cannabinoïde apparemment proche de celui détecté par Modus Vivendi (5-Cl-THJ2201). Il est probable qu’il s’agisse en fait du même produit, une ré-analyse est en cours afin de le déterminer.

Une erreur d’étiquetage de ce type peut avoir des conséquences fatales car la Méthiopropamine et le THJ2201 se dosent différemment […]

09/12/2016: Identification de nouveaux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de l’identification de nombreux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA. Ces pilules ont majoritairement été analysées dans le cadre de recherches réalisées par le WIV-ISP et ses partenaires sur base de produits circulants dans les festivals cet été.

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

  […]

28/10/2016 : Identification d’un buvard contenant du 25C-NBOME et de nouveaux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA et en PMMA

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de l’identification d’un nouveau comprimé d’ecstasy fortement dosé en MDMA ainsi que d’un buvard supposé de « LSD » mais contenant du 25C-NBOMe.

Ces échantillons ont été identifiés grâce au service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé à Bruxelles au lieu d’accueil Modus Fiesta.

Des pilules d’ecstasy avec un logo Superman contenant des doses de PMMA potentiellement mortelles sont également en circulation aux Pays-Bas ainsi qu’en Espagne.

09-ews-2016-26-10-alerte-mdma-et-25c-nbome

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.

29/09/2016 : Identification de nouveaux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA ou contenant de la pCPP

Dans le cadre du système d’Alerte Précoce (Early Warning System – EWS), l’Institut Scientifique de Santé Publique (WIV-ISP) nous a informés de l’identification de trois nouveaux comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA (dont l’un – le crâne étoilé – a déjà fait l’objet d’une alerte en mai 2016) et d’un comprimé contenant de la pCPP.

Ces comprimés ont été identifiés grâce au service de testing de l’asbl Modus Vivendi, proposé à Bruxelles au lieu d’accueil Modus Fiesta.

08-ews-2016-23-09-alerte-mdma-et-pcpp

Pour plus d’informations concernant cette alerte, cliquez ici.