Le protoxyde d’azote (gaz hilarant) : réel problème de santé publique ?

Depuis environ deux ans, divers signalements suggèrent que la consommation de protoxyde d’azote est en augmentation en Belgique ainsi que dans d’autres pays voisins, et qu’elle n’est plus confinée aux seuls milieux festifs. En effet, de nombreuses cartouches métalliques sont retrouvées régulièrement dans l’espace public de certaines communes bruxelloises et wallonnes. Selon toute vraisemblance, ce produit est désormais aussi consommé en groupe par des adolescents.

Quelle est l’ampleur de cette consommation?