Enquête: Impact de la Tournée Minérale sur la consommation d’alcool

La faculté de Psychologie de l’ULiège réalise actuellement une enquête visant à étudier l’impact de la participation à la Tournée Minérale sur la consommation d’alcool et les mécanismes associés (attentes, sentiment d’auto-efficacité…). Concrètement, les participants sont invités à répondre à un court questionnaire à trois moments: avant le début de la Tournée Minérale, à la fin de la Tournée Minérale, et un mois après la fin de la Tournée Minérale.

Participez à l’enquête belge sur les drogues !

Aidez Sciensano à mieux comprendre votre consommation de drogue, car les meilleures informations viennent de vous !

Avez-vous consommé des drogues au cours de l’année écoulée ? Alors prenez quelques minutes pour répondre à ces questions :

https://surveys.sciensano.be/index.php/519576?lang=fr

Peu importe si vous avez déjà participé à une édition précédente, vos expériences sont toujours intéressantes.

Enquête sur l’usage de protoxyde d’azote (gaz hilarant)

Depuis quelques années, l’usage de protoxyde d’azote semble connaître un certain succès chez les jeunes. En 2018, 3,4% des jeunes wallons et 2,8% de jeunes bruxellois scolarisés dans le secondaire (3e année et plus) ont déclaré en avoir déjà consommé, le plus souvent de manière expérimentale ou occasionnelle. D’après les signalements émanant des intervenants de terrain, la consommation aurait depuis lors augmenté, et certains jeunes en consommeraient de manière régulière, ce qui peut avoir des conséquences sur leur santé (possibilité de troubles neurologiques). Afin de mieux comprendre ces usages, de décrire l’attitude des jeunes par rapport à ce produit et d’évaluer leur connaissance des risques associés, l’ULB a lancé une enquête sur ce sujet, en collaboration avec Eurotox.

https://survey.ulb.ac.be/survey3/index.php/447347?lang=fr

Pour en savoir plus sur le protoxyde d’azote:

https://prospective-jeunesse.be/cpt_article/le-protoxyde-dazote-gaz-hilarant-probleme-de-sante-publique-ou-epouvantail-mediatique/

Enquête COVID-19 & drogues : Rapport de la phase 2

Pour évaluer l’impact de la crise sanitaire et des mesures de restriction sur l’usage de drogues, Modus Vivendi asbl a lancé, en collaboration avec plusieurs partenaires européens (dont Eurotox), une vaste enquête en ligne.

Une première phase de l’enquête a eu lieu pendant le premier confinement, dont les résultats ont été publiés précédemment. Fin septembre, une deuxième phase a eu lieu, avec un focus particulier, cette fois-ci, sur l’usage en milieu festif. Cette deuxième phase a été menée en collaboration avec Eurotox.

Les principaux résultats de cette deuxième phase sont désormais disponibles.