Réduction des risques liés à la consommation d’alcool en milieu étudiant bruxellois

En 2013, l’asbl Modus Vivendi s’est vue confier par la COCOF la mission de développer un “projet de Réduction des Risques liés à la surconsommation d’alcool en milieu étudiant bruxellois”. Ce projet s’est construit en partenariat avec les autorités et des étudiants de l’ULB et de l’Université Saint-Louis.

Deux brochures viennent d’être éditées afin de partager les expériences acquises durant les trois premières années de projet:

Consommation d’alcool en milieu étudiant bruxellois: un projet de Réduction des Risques 

Cette brochure valorise les résultats d’une enquête quantitative menée auprès de 3.000 étudiants bruxellois, qui a permis d’identifier les pratiques de consommation des étudiants (surconsommation, binge drinking, motivations à boire…) et de mieux en comprendre les déterminants (sexe, âge du début de la consommation régulière, folklore étudiant,…). Cette brochure présente également les actions mises en place suite à cette phase diagnostique.

On y apprend notamment que plus d’un tiers des étudiants ont une consommation excessive d’alcool, le plus souvent une surconsommation par rapport aux limites hebdomadaires conseillées par l’OMS. Et près d’un étudiant sur 10 présente une forte consommation au cours de l’année académique, c’est-à-dire un cumul d’une surconsommation hebdomadaire, d’ivresses et de binge drinking multi-hebdomadaire. La consommation excessive d’alcool est nettement plus fréquente en cas de participation au folklore étudiant, et plus particulièrement en cas de participation à des pré-soirées.

couverture-guide-pratique-300x215

Guide pratique pour aider à l’implantation d’un projet de Réduction des Risques liés à l’usage d’alcool en milieu étudiant

 

 

 

 



Warning: Undefined variable $related_post_found in /datas/vol3/w4a157658/var/www/eurotox.org/htdocs/wp/wp-content/themes/eurotox/functions.php on line 50

Partager cet article :

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email