Rapport sur l’usage de drogues en Wallonie et à Bruxelles

plan.gifUn rapport sur l’usage de drogues en Wallonie et à Bruxelles est produit régulièrement par Eurotox. Il présente le résultat du monitoring et de l’analyse des informations et données recueillies en Wallonie et à Bruxelles relatives à l’usage de drogues, à ses conséquences socio-sanitaires, et aux réponses légales et organisationnelles.

Neuf rapports ont actuellement été réalisés.
Le premier couvrait la période 1999-2000, le second la période 2001-2003, le troisième la période 2004-2005, le quatrième la période 2006, le cinquième la période 2007-2008, le sixième la période 2009-2010, le septième la période 2011-2012, le huitième la période 2013-2014 et enfin le dernier qui couvre la période 2015.

Le dernier rapport comporte les chapitres suivants :

Sur le plan épidémiologique, ce rapport couvre en grande partie les données des années 2013-2014 (ou antérieures, lorsqu’elles n’étaient pas disponibles). Il examine notamment l’évolution de la consommation de drogues et d’alcool dans la population générale ainsi que chez les jeunes, à travers leurs spécificités régionales, et appréhende une série de conséquences sanitaires de l’usage d’alcool et de drogues (usage problématique, maladies infectieuses, mortalité, etc.).

En ce qui concerne le cadre légal et organisationnel, le rapport se focalise essentiellement sur les restructurations régionales consécutives à la 6ème réforme de l’Etat. On y décrypte notamment le nouvel OIP wallon (AVIQ) ainsi que le nouveau décret de promotion de la santé de la COCOF.

Le volet sociologique aborde quant à lui différents sujets d’actualités en lien avec l’usage de drogues (débat sur la légalisation du cannabis, la problématique des descentes de police dans les écoles, les alternatives à la pénalisation de l’usage de drogues, la réforme 107, etc.).

Enfin, le dernier chapitre présente une description détaillée et chiffrée du système d’alerte précoce sur les nouveaux produits ou nouveaux modes de consommation entraînant un risque accru pour la santé. On constatera notamment que le nombre de nouvelles drogues de synthèse détectées en Belgique et en Europe continue d’augmenter, tout comme le nombre d’alertes précoces relatives à ces produits.

Nous réalisons également ponctuellement un dossier approfondi sur une thématique en lien avec l’actualité (l’alcool, le dopage, les salles d’injection supervisée, etc.).

Retrouvez tous les rapports publiés par Eurotox dans la rubrique « publications d’Eurotox ».

Téléchargez le dernier rapport:

Rapport 2015 sur l’usage de drogues en Wallonie et à Bruxelles.