Qui sommes-nous

Eurotox asbl a pour objet social l’amélioration de la connaissance du phénomène de l’usage de drogues légales et illégales. Dans ce cadre, l’association peut réaliser des projets d’études et de recherches dans le champ des assuétudes, en ce compris l’exploitation et la diffusion éventuelle de ses travaux. Elle peut accomplir toute opération se rapportant directement ou indirectement à son objet. Elle peut également coordonner et promouvoir toutes les synergies entre des associations qui ont un objet similaire et/ou qui vise à la réalisation de son objet social.

Eurotox asbl impulse et mène des projets de recherche, des journées de réflexion, et remplit depuis 2000 la fonction d’Observatoire socio-épidémiologique Alcool-Drogues en Wallonie et à Bruxelles, et assure aussi la mission de Sous-point focal du réseau REITOX (Réseau Européen d’Information sur les drogues et les toxicomanies), pour l’Observatoire Européen des Drogues et Toxicomanies (OEDT). Nous sommes également le service de support « assuétudes » de la COCOF depuis 2018.

En Région wallonne

Observatoire socio-épidémiologique Alcool-Drogues :

  • Recueil de données (épidémiologiques, législatives, sociologiques)
  • Rédaction du «Tableau de bord socio-épidémiologique sur l’usage de drogues en Wallonie»
  • Rédaction de livrets thématiques «bonnes pratiques»
  • Participation au système d’alerte précoce
  • Description des tendances émergentes et gestion du forum dédié
  • Travail d’expertise et de consultance (comités d’accompagnement d’études scientifiques, groupes de travail, rédaction d’articles, intervention dans les médias, éclairage méthodologique)
  • Recherches dans le domaine des assuétudes

En Région de Bruxelles-Capitale

Service de support «assuétudes» de la COCOF :

  • Monitoring épidémiologique, sociologique et législatif sur l’usage des drogues à Bruxelles
  • Recueil de données et développement d’indicateurs pertinents
  • Rédaction du «Tableau de bord socio-épidémiologique sur l’usage de drogues à Bruxelles»
  • Rédaction de livrets thématiques «bonnes pratiques en matière d’alcool»
  • Participation au système d’alerte précoce
  • Description des tendances émergentes et gestion du forum dédié
  • Analyse des possibilités de collaboration au sujet du recueil des données «drogues» bruxelloises
  • Réalisation d’un état des lieux des besoins et de l’offre de services à l’échelle régionale
  • Lutte contre la stigmatisation des usager·e·s de drogues
  • Recherche sur le milieu virtuel
  • Travail d’expertise et de consultance (comités d’accompagnement d’études scientifiques, groupes de travail, rédaction d’articles, intervention dans les médias, éclairage méthodologique)

Au niveau européen

Sous-point focal de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies :

  • Relais du système d’alerte précoce (Early warning system)
  • Mise en œuvre des 5 indicateurs épidémiologiques-clés de l’EMCDDA
  • Participation au rapport national belge sur l’usage de drogues